En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

Fermer la barre d'avertissement
Partager

10 octobre 2018

FDJ révèle une étude sur les Français et les jeux Mission Patrimoine ; 60% des jeux à gratter déjà vendus ; l’objectif 1er de 15M€ au profit du patrimoine atteint

#MissionPatrimoine

Fichier PDF / 0.324 Mo
  • Stéphane PALLEZ Présidente-Directrice Générale de FDJ, Philippe COY Président de la Confédération des Buralistes, et Daniel PANETTO Président de Culture Presse, ont tenu ce jour un point presse afin de témoigner de leur mobilisation en faveur des jeux Mission Patrimoine, dont la commercialisation des jeux à gratter se poursuit.
  • FDJ a communiqué sur les bons résultats des ventes en présence des représentants de son réseau composé de 30 800 points de vente Tabac Presse.
  • FDJ a franchi la barre des 100 M€ de mises avec le jeu à gratter Mission Patrimoine. Plus de7 millions de tickets ont été vendus en moins d’un mois et demi, c’est-à-dire 60% du total des 12 millions de tickets commercialisés durant une période de 4 à
    6 mois. Ainsi, au global (jeux à gratter et tirage Super Loto), l’objectif premier d’atteindre 15M€ de redistribution au bénéfice du patrimoine en péril est atteint (prévision : 15M€ à 20M€).
  • FDJ a également révélé à cette occasion une étude sur les Français et les jeux Mission Patrimoine réalisée par OpinionWay.
  • Selon les estimations réalisées par l’institut OpinionWay, le nombre de Français ayant joué aux jeux Mission Patrimoine (SUPER LOTO ou jeux à gratter) pourrait se situer entre 3,2 M de Français et 4,4 M de Français.

La mission « Patrimoine en péril » et les jeux Mission Patrimoine bénéficient d’une très forte notoriété.
86% des Français ont entendu parler de la mission « Patrimoine en péril » menée par Stéphane Bern.

Parmi eux, 92% ont entendu parler de jeux liés à la mission. 78% des Français connaissent au moins l’un des deux jeux, qui ressortent à même niveau de connaissance (70% le SUPER LOTO® et 69% le jeu de grattage).

68% des Français ont entendu parler de ces jeux à travers les médias, mais aussi 16% par la publicité, 5% par le bouche-à-oreille, 3% sur les réseaux sociaux et 3% en local durant les journées européennes du patrimoine.

A cette importante notoriété, s’ajoute une opinion favorable. Les personnes qui connaissent ces jeux en ont une bonne opinion : 77% des Français pour le SUPER LOTO et 73% pour le jeu de grattage.

La principale raison pour laquelle les joueurs ont tenté leur chance est le soutien du patrimoine en péril, à hauteur de 42% pour les jeux à gratter et de 40% pour le SUPER LOTO. Pour le jeu à gratter la deuxième raison qui a motivé l’achat est la mobilisation de Stéphane Bern (à hauteur de 34%). Pour le SUPER LOTO, la deuxième raison d’achat est le montant exceptionnel du jackpot de 13 M€.

81% des joueurs aux jeux de grattage Mission Patrimoine et 89% des joueurs du SUPER LOTO Mission Patrimoine comptent rejouer à chacun de ces jeux respectivement.

79% des Français estiment que la mise en place de jeux Mission Patrimoine est une bonne chose pour financer le patrimoine en péril. 79% des Français estiment que ces jeux représentent un mode de financement innovant.

43% des Français estiment que la recherche de financements innovants comme les jeux Mission Patrimoine est la solution à privilégier pour financer le patrimoine local, plutôt que d’augmenter le budget de l’Etat consacré au patrimoine (32%).

86% des Français soutiennent la position de Stéphane Bern de renforcer le financement du patrimoine local par rapport au patrimoine national. L’impact de Stéphane Bern sur la mobilisation des Français est fort. Si Stéphane Bern ne soutenait pas cette mission, cela aurait un impact négatif sur la notoriété de la mission (à 49%), sur la mobilisation des Français en faveur du patrimoine (à 45%) ou encore sur l’attractivité des jeux Mission Patrimoine (à 44%).

80% des Français trouvent que ce serait une bonne chose si ces jeux Mission Patrimoine soient proposés de nouveau par FDJ en 2019.

Focus régional

Les régions Bretagne, Centre et PACA sont les premières régions à soutenir les jeux Mission Patrimoine :

  • Bretagne, Centre et PACA sont les trois régions qui ont la meilleure opinion des jeux : Bretagne (85%), Centre (87%) et PACA (87%) vs la moyenne nationale de 77%
  • Ce sont les trois régions qui estiment le plus que ce serait une bonne chose que les jeux soient proposés de nouveau l’an prochain : Bretagne (88%), Centre (88%) et PACA (85%) vs 80% de moyenne nationale

* Sondage OpinionWay pour FDJ. Echantillon de 2 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisés du 20 au 24 septembre 2018.

Documents attachés

Présentation "Les Français et les jeux "MISSION PATRIMOINE""

Point presse du 10 octobre 2018

Fichier PDF / 1.120 Mo

Contacter notre service de presse

Téléphone

Reservé à la presse

01 41 10 33 82

 

Pour toute question de joueur, contacter le service clients : 
0 969 36 60 60 (appel non surtaxé)

E-mail

Demandes non-urgentes : 

servicedepresse@lfdj.com

 

Suivez-nous ici

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn