En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

Fermer la barre d'avertissement
Image

Bonne dynamique du projet #FDJ2020 : FDJ franchit la barre des 15 milliards d’euros de ventes, doublement des ventes numérisées

Document PDF / 0.203261 Mo

Le projet stratégique FDJ 2020 produit de bons résultats à mi-parcours. Les ventes atteignent 15,1Mds€, à comparer à 14,3 Mds€ en 2016, en progression de +5,7% (+ 800 M€), après une croissance de + 4,6% l’année dernière. Portée par des investissements d’avenir de près de 300 M€ en 3 ans, la transformation numérique dans le réseau physique et en ligne s’accélère : les ventes numérisées doublent quasiment à près de 1,7 Md€ ; elles passent la barre des 10% des ventes. Le nombre de clients reste à bon niveau avec 26,1 millions de joueurs. Ils ont remporté 10 Mds€ (66,8% des mises, + 6%) et ont fait près de 200 millionnaires. Ces bons résultats confortent la place de 2ème loterie européenne.

Tableau de résultats

Le groupe FDJ conduit par Stéphane Pallez, Présidente-Directrice-Générale, est engagé depuis 3 ans dans le projet de croissance et de transformation « FDJ 2020, une vision augmentée de FDJ ». 500 M€ d’investissements ont été programmés sur 5 ans, dont 250 M€ pour l’IT et 180 M€ pour le réseau afin de développer les ventes dont les numérisées, moderniser le réseau physique, lancer des jeux et services innovants, se transformer et s’ouvrir à l’international. A cette enveloppe s’ajoute 25 M € dans des fonds d’innovation. Depuis 3 ans, plus de la moitié des investissements ont été réalisés, la croissance des ventes est de + 17%, les ventes numérisées ont été multipliées par 3,5 (maintien de l’objectif de 20% en 2020). La tendance baissière du nombre de clients constatée lors du lancement du projet FDJ 2020 est endiguée.

Pour Stéphane Pallez, « FDJ, 4ème loterie mondiale, est une entreprise en croissance, positionnée sur un marché porteur en France comme à l’international, en pleine transformation pour pouvoir s’adapter en permanence aux évolutions des usages de ses clients. Elle se fixe de maintenir sa dynamique FDJ 2020 créatrice de valeur. En 2018, FDJ s’attachera au développement des paris sportifs et du numérique, à la connaissance client ainsi qu’à la restauration du Patrimoine Français en péril avec le lancement d’un Super Loto et d’un jeu de grattage dédiés. 2018 verra une nouvelle incarnation du groupe FDJ avec son installation dans un nouveau siège. »

Croissance des ventes et ventes numérisées

Les mises numérisées s’élèvent à près de 1,7 Md€

Les ventes en ligne et dans le réseau utilisant un service digital s’élèvent à 1,7 Md€ à comparer à 0,9 Md€ en 2016, soit 11% des mises FDJ 2017. 1,8M de clients ont joué en ligne, soit près de 390 000 clients de plus qu’en 2016 (+ 28%).

  • Forte progression de la loterie en ligne

Les ventes de jeux de loterie en ligne atteignent 515 M€, soit + 24% par rapport à 2016 (+ 100 M€). Le nombre de clients progresse de 27% avec 1,6 M joueurs (+ 345 K), recrutés principalement par les jeux de tirage en ligne. Ceux-ci progressent de +19%, croissance bien supérieure à celle du réseau. Les jeux Illiko en ligne sont en forte progression de + 36%.

  • Développement du mobile

36% des ventes de FDJ.fr passent par le mobile (+10pts).

Les usages liés au mobile progressent avec grâce à la dématérialisation des bulletins de jeu (50% pour ParionsSport à fin 2017), au lancement d’une application FDJ regroupant tous les jeux et au nouveau référencement des applications FDJ dans le playstore de Google.

Le retour des grands jeux de tirage Loto et EuroMillions

  • Succès du nouveau Loto lancé en 2017

Les ventes Loto dépassent 1,6Md€, soit plus + 6,2% par rapport à 2016. Le relancement du Loto en mars est un succès grâce à l’ajout d’une tombola à chaque tirage dont ont bénéficié plus de 1 400 gagnants à 20 000€. Une croissance soutenue par des événements exceptionnels : le Super LOTO du vendredi 13 octobre et le « Grand Loto de Noël », inspiré de la Loterie Espagnole, qui proposait un jackpot de 20M€. Loto est le jeu qui séduit le plus grand nombre de clients : 17,3 M.

  • Succès du nouvel Euro Millions lancé fin 2016

Le Nouvel Euro Millions lancé fin 2016 connaît une croissance de 8,6% à 1,5 Md€ de ventes grâce à des jackpots plus importants (3 cycles longs supérieurs à 100M€ vs 2 en 2016 ; jackpot moyen remporté de 59M€ vs 43M€ en 2016). L’évolution du jeu a permis d’élargir la base de clients à 15,7M (14,7M en 2016). Euro Millions a créé 121 millionnaires de plus en 2017. FDJ affiche une part de marché de 21 % en Europe et retrouve sa place au 2° rang des loteries juste derrière le Royaume-Uni (23%). Sa croissance figure en 2ème position derrière l’Irlande (+16%). 

La dynamique des jeux Illiko

La gamme Illiko atteint 7,4 Mds€ de ventes en 2017, en croissance de +8% vs 2016. La base de clients a progressé à 18,9M (18,7M en 2016). FDJ a répondu aux attentes diversifiées des Français grâce à une politique de fortes nouveautés, notamment les jeux éphémères (Paris 2024, 10 ans gagnant à vie, X10 et X20) et certains jeux pérennes (Jackpot, Mega Mots croisés et Astro).

Les paris sportifs sont stables, en l’absence d’événement sportif majeur dans un contexte concurrentiel accru

Face à la forte concurrence des sites de paris sportifs en ligne, FDJ a numérisé les usages en point de vente et amélioré l’expérience client, notamment grâce à son application de dématérialisation de prises de paris. Elle a également enrichi son offre en point de vente et en ligne avec de nouveaux paris (paris combinés live et paris combinés boostés sur ParionsSport en ligne).

Si les ventes étaient en retrait de -10% au premier semestre 2017, les efforts de FDJ ont permis d’atteindre une croissance de + 13% au deuxième semestre. Au final, en 2017 les paris sportifs sont stables à 2,5 Mds€ de ventes (+ 0,3%), forts de 3M de parieurs. La dynamique reste élevée avec une croissance de +8,9% hors événements exceptionnels 2016 Euro et JO.

Développement du réseau physique

FDJ poursuit son travail de consolidation et de modernisation de son réseau : près de 90 M€ ont été investis depuis 2015 sur un total de 180 M€ attendu d’ici 2020 (nouveaux terminaux, 6 000 nouveaux meubles en 2017...).

Le parc compte 30 800 points de vente en 2017, à comparer à 31 150 en 2016. FDJ enregistre une performance exceptionnelle avec 1 030 créations dans le réseau Bar Tabac Presse vs 730 en 2016, fruit d’une politique volontariste menée avec l’appui des instances professionnelle. La réduction est ainsi très limitée en 2017 avec seulement -350 points de vente. Le nombre de points de vente hors Bar-Tabac-Presse, présents principalement dans les zones frontalières, dans les centres villes ou dans certaines zones rurales, est stable à environ 1 500. Le réseau FDJ s’impose comme le 1er réseau de distribution français de proximité fréquenté par 65% des Français en âge de jouer dont 25,3 M de clients FDJ.

FDJ a entrepris de nouveaux partenariats pour faciliter l’implantation de nouveaux services et contribuer au dynamisme du réseau, comme celui signé avec Western Union qui offrira ses services aux détaillants en 2018.

Le revenu des détaillants lié à l’activité FDJ progresse à 755 M€, + 5,2% par rapport à 2016 (environ + 40 M€), soit une rémunération FDJ moyenne de près de 25 k€ par point de vente (+6% en moyenne par PDV), qui a doublé en 10 ans.

Jeux et services innovants

L’entreprise est engagée dans l’Open Innovation avec plusieurs start-ups ainsi qu’avec Partech, Raise, France Digitale. Elle est devenue partenaire de l’accélérateur Techstars en 2017 et a obtenu le prix French Tech dans la catégorie Collaboration Grands groupes / Start-ups.

FDJ développe des jeux de loterie de nouvelle génération

La gamme de jeux Illiko en ligne comprend une cinquantaine de jeux, dont 19 nouveautés lancées en 2017. Des concepts novateurs tels Super Jackpot (jackpot progressif multi-jeux), Next Level (mécanique stop ou encore), Justice League (partenariat avec Warner) ou Les clefs du trésor (jeu « gamifié ») permettent de toucher de nouveaux publics.

FDJ a testé en 2017 des jeux à gratter physiques et digitaux dans son réseau dans le Nord de la France. Ces jeux permettent d’obtenir une expérience de grattage couplée à une expérience numérique. Une autre expérimentation aura lieu en 2018 avec de nouvelles mécaniques de jeux.

FDJ teste de nouveaux concepts de jeux de points de vente Amigo Live qui s’appuient sur des expériences plus marquées en termes de divertissement.

FDJ innove dans le domaine des paris sportifs

FDJ a été le 1er opérateur de jeu en France à lancer en 2017 un chatbot sur les paris sportifs avec la start-up Botfuel. Il permet de préparer les paris simples dans l’application Messenger de Facebook.

FDJ s’ouvre aux jeux de divertissement 

L’entreprise s’est lancée dans l’organisation de compétitions de jeux vidéo sous la marque FDJ eSport. Les 2 saisons de FDJ Masters League, compétition professionnelle, ont généré 7 millions de vues live et VOD. La centaine de compétitions de FDJ Open Series, compétitions gratuites en ligne hebdomadaires destinées aux amateurs, a attiré plus de 20 000 inscrits et enregistré 4 millions de vues live et VOD. Le FDJ Gaming Tour a permis à 5 000 estivants de s’initier à l’eSport. FDJ eSport a remporté le Grand Prix Stratégies du Sport 2017 dans la catégorie eSport.

FDJ a aussi été le 1er opérateur à lancer en 2017 un site de paris esportifs gratuits sur les principales compétitions internationales d’esport, en pré-match et en live, autour d’une soixantaine de rencontres.

Transformation d’entreprise

La transformation numérique du Groupe, portée par près de 100 M€ d’investissements d’avenir en 2017, s’est approfondie. Une nouvelle organisation met le client, celui d’aujourd’hui et celui de demain, au cœur des réflexions sur les expériences physiques et digitales en cours de conception.

FDJ a achevé la 1ère étape de la transformation de son réseau commercial avec la reprise des secteurs en région (55 secteurs dont 51 en métropole). 2/3 de ses ventes sont désormais gérées par FDJ réseau, sa filiale commerciale, et 1/3 par des sociétés de développement commercial opérées par d’anciens courtiers mandataires. L’entreprise a engagé en 2017 la 2ème étape de sa transformation commerciale, qui consiste à simplifier et externaliser la logistique (distribution directe) et recentrer l’action de sa force de vente sur des missions commerciales. 21 secteurs sur les 55 repris ont déjà basculé dans ce nouveau système, ce qui représente plus de 40% des mises du réseau FDJ.

Développement international

FDJ poursuit son développement international. Elle a lancé FDJ Gaming Solutions, marque commerciale de vente de technologies, de jeux de nouvelle génération et de services à l’attention du monde des loteries. En 2017, elle a lancé une plateforme visant à la mise à disposition de jeux innovants auprès d’autres opérateurs de loterie. FDJ a signé de nouveaux contrats pour les paris sportifs avec la loterie Suisse Romande et avec l’opérateur mexicain Logrand. La BZP, joint-venture du Groupe FDJ avec la China Welfare Lottery, a remporté un appel d’offres pour la gestion du grattage dans la province du Jilin en Chine.

Tableau de résultats

A propos de FDJ

La Française des Jeux est la 4e loterie mondiale avec 15,1 milliards d'euros de ventes en 2017. Elle propose à ses 26,1 millions de clients une offre de jeux de loterie et de paris sportifs grand public, ludique, responsable et sécurisée. Le Groupe avec ses filiales (FDJ Réseau, LVS…) s’appuie sur plus de 2 180 collaborateurs, un réseau de proximité de 30 800 points de vente et un canal multimédia qui a séduit 1,8 million de clients. En 2017, FDJ a redistribué 95% de ses mises, 10 Mds€ aux clients, 3,3 Mds€ à la collectivité dont 230 M€ pour le sport pour tous, et 755 M€ pour les détaillants.