En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

Fermer la barre d'avertissement
Partager

17 janvier 2019

15,8 Milliards€ de mises réalisées en 2018, une croissance de +4,4% portée par l’investissement dans le numérique, les paris sportifs dans le contexte de la Coupe du Monde et les jeux Mission Patrimoine

#Corporate

Fichier PDF / 0.288 Mo
  • L’investissement dans le numérique soutient la croissance de tous les jeux : les mises numérisées* en point de vente et en ligne progressent de +46% à 2,4 Mds€, soit 15% des mises
  • Les paris sportifs franchissent la barre des 3 Mds€, +21%
    • Record de paris pour la Coupe du Monde, 333 M€, +75% par rapport à 2014
    • Hausse de +60% des paris sportifs numérisés à 1,8 Md€
  • Progression des jeux de loterie, +1% à 12,8 Mds€
    • Succès des jeux Mission Patrimoine, dont la commercialisation s’achève,
      187 M€ de mises, 21 M€ en faveur du patrimoine français en péril
    • Hausse de +12% des jeux de loterie en ligne
  • Stabilisation du réseau, fort de 30 000 détaillants, avec des mises en croissance de près de 4%

Le groupe FDJ, un leader mondial des jeux de loterie et des paris sportifs, annonce des mises de 15 817 M€ en 2018, en croissance de +4,4% par rapport à 2017.

FDJ a distribué 10,7 Mds€ aux clients, soit un taux de retour proche de 68%, en progression de près de +1 point par rapport à 2017 sous l’effet de la hausse des paris sportifs. L’Etat a bénéficié de prélèvements, en augmentation, à hauteur de 3,3 Mds€.

Pour Stéphane Pallez, Présidente-Directrice-Générale du groupe FDJ : « La poursuite de la croissance des mises reflète la bonne exécution de notre stratégie FDJ 2020, autour d’axes tels que le numérique et l’innovation, qui renforcent l’attractivité de nos jeux et canaux de distribution. 2018 aura été marquée par de nombreux succès, notamment des jeux Mission Patrimoine qui illustrent le modèle de jeu redistributif de FDJ. Ces résultats confortent nos ambitions qui consistent à anticiper les évolutions du secteur des jeux et du divertissement afin d’accroitre le leadership du Groupe avec des expériences de jeux enrichies et inédites. »

En M€

Mises 2018**

Mises 2017

2018 vs. 2017

Millionnaires

Total FDJ

15 817

15 144

+4,4%

198

Loterie

12 770

12 626

+1,1%

191

  • Jeux de loterie instantanée***

7 694

7 453

+3,2%

30

  • Jeux de tirage

5 076

5 173

-1,9%

161

Paris sportifs

3 047

2 518

+21,0%

7

 

Mises numérisées*

2 429

1 669

+45,5%

 

Mises dans le réseau physique

15 020

14 489

+3,7%

 

Données non auditées

* Les mises numérisées regroupent les mises en ligne et les mises dématérialisées en point de vente c’est-à-dire utilisant un service digital / une application pour leur préparation, avant enregistrement par le détaillant

** Les mises sont les enjeux des joueurs et ne constituent pas le chiffre d’affaires du groupe FDJ                                                          

*** Grattage (en point de vente et en ligne)

L’investissement dans le numérique soutient la croissance de toutes les activités de jeu

Le plan stratégique FDJ 2020, doté de 500 M€ d’investissements d’ici à 2020, soit près de 400 M€ à date dont 100 M€ en 2018, vise à accélérer la transformation numérique du Groupe au service de son développement.

L’année 2018 bénéficie de la numérisation des usages des clients dans tous les segments de jeu, paris sportifs comme loterie. Les mises numérisées progressent de +45,5% à 2 429 M€. Leur part atteint 15% du total des mises, vs. 11% en 2017. Ce résultat confirme l’objectif du plan stratégique FDJ 2020 de réaliser 20% de mises numérisées en 2020.

Cette progression digitale provient du développement du jeu en ligne et de la dématérialisation des mises en point de vente, notamment :

  • pour les jeux de loterie : de la simplification de la distribution en ligne, avec tous les jeux de tirage et de grattage désormais disponibles dans une même application mobile, déclinée sur tout type de support, et le fonctionnement « mobile first » du site fdj.fr aux bénéfices enrichis en termes de fonctionnalités et graphisme ;
  • pour ParionsSport : de la réussite de la stratégie « mobile first » avec une refonte de l’ergonomie des applications mobile et des sites web, ainsi que le déploiement de plus de 1 000 bornes pour la prise de paris dématérialisée.

Les paris sportifs progressent de +21% à 3 047 M€, dans le contexte de la Coupe du Monde et du développement du numérique en point de vente

ParionsSport a enregistré une croissance de +21% à 3 047 M€, nourrie  par la Coupe du Monde et par le numérique : +60,4% de paris numérisés à 1 840 M€ pour représenter 60% des paris vs. 46% en 2017.

FDJ se classe dans le Top 10 des opérateurs mondiaux de paris sportifs.

Les paris enregistrés lors de la Coupe du Monde se sont élevés à 333 M€, en progression de +75% par rapport au même événement en 2014, en particulier grâce au parcours de l’Equipe de France. Hors Coupe du Monde, la dynamique des paris sportifs est restée forte avec une croissance de +8%.

Tout au long de l’année, ParionsSport a poursuivi sa dynamique commerciale avec de nombreuses initiatives afin de développer son audience, en ligne comme en point de vente, notamment :

  • une politique de cotation attractive ;
  • la poursuite de l’enrichissement de l’offre, avec le lancement de paris sur 6 nouveaux sports, (golf, badminton…) et de nouvelles formules de paris sur 4 sports principaux (football, basket, tennis et rugby ; pendant la Coupe du Monde, plus de paris ont été possibles) ;
  • le renforcement de la visibilité de la marque ParionsSport et de la fidélisation des joueurs.

Dans la foulée de la Coupe du Monde, ParionsSport a signé pour 4 ans des partenariats avec 4 grands clubs du football français (Olympique de Marseille, Olympique Lyonnais, AS Monaco et FC Nantes), et lancé avec chacun d’entre eux le challenge « Parions Club » qui permet aux meilleurs parieurs de chaque club, en plus de leur gain financier, d’être starifiés dans les stades ou dans les points de vente.

2019, bien qu’année impaire, comportera des évènements conséquents tels les championnats du monde de football féminin, de basket et de rugby. ParionsSport profitera d’une meilleure visibilité, grâce à ses partenariats avec les 4 grands clubs de la Ligue 1 et avec celui signé avec la NBA. L’offre de point de vente sera renforcée avec 4 nouveaux sports proposés et un LotoFoot plus attractif.

Les jeux de loterie progressent de +1,1% à 12 770 M€, portés par les jeux Mission Patrimoine et les jeux de loterie instantanée

Les mises des jeux de loterie, jeux de loterie instantanée et de tirage ont progressé de +1,1% à 12 770 M€.

Les jeux de loterie instantanée (jeux de grattage en point de vente et en ligne) poursuivent leur croissance, +3,2% à 7 694 M€. Cette performance s’explique par :

-    l’engouement pour le jeu événementiel Mission Patrimoine, sur un segment de mise inédit à 15€ (dont la commercialisation s’achève avec plus de 172 M€ de mises) et le succès du jeu X20 (5€), qui font le succès des jeux à 5€ et plus. Ces derniers représentent plus des 2/3 des mises de jeux à gratter ;

-    le renforcement du portefeuille de jeux « entrée de gamme » avec le retour réussi de la marque emblématique Morpion, sous la forme d’un jeu éphémère sur le segment de mise inédit de 0,50€, et le lancement ou le relancement de plusieurs jeux pérennes dont Black Jack (2€) et Maxi Goal ! (3€) ;

Les jeux de tirage (Loto, EuroMillions-My Million, Keno gagnant à vie et Amigo) s’établissent à
5 076 M€, soit -1,9% par rapport à 2017, avec des joueurs qui ont privilégié les tirages à jackpots élevés, évènementiels (Super Loto, Super Jackpot…) ou cumulatifs (suite à une série de tirages consécutifs sans gagnant).

  • Les jeux, Loto et EuroMillions-My Million, qui représentent près de 60% des mises de la catégorie, ont vu le succès du Loto Mission Patrimoine (plus de 14 M€ de mises, +30% par rapport à un tirage classique) et des événements à gains importants tels les Jackpot Boosté, Super Loto, Semaine des millionnaires, Vendredi 13…
  • Keno gagnant à vie affiche une stabilité de ses mises et commence à bénéficier de son relancement de début novembre 2018 à l’occasion de son 25ème anniversaire ;
  • le jeu de tirage express Amigo, en croissance, a bénéficié d’actions promotionnelles régulières et d’une extension du réseau de points de vente.

Le développement du numérique alimente de façon homogène le dynamisme des jeux de loterie, que ce soit les jeux de loterie instantanée ou les jeux de tirage. Les mises des jeux en ligne progressent de +12%. Ce résultat s’explique par le recrutement de joueurs, proches de 1,9 million à fin 2018, et l’animation du portefeuille de jeux en ligne, avec un lancement, un relancement ou une modification chaque semaine.

En 2019, la stratégie d’innovation et d’actions marketing personnalisées sera poursuivie. Après le lancement début janvier de The Wall-face au mur, jeu de grattage événementiel à 5€ inspiré du jeu télévisé, FDJ expérimentera au niveau national un premier jeu à gratter digital dans le réseau, proposera une nouvelle offre de jeux Mission Patrimoine et lancera en fin d’année un Loto rénové.

Le réseau physique confirme sa force et son attractivité, avec 15 Mds€ de mises, en croissance de +3,7% par rapport à 2017

Le réseau FDJ est quasi-stable, à plus de 30 000 points de vente. La très grande majorité d’entre eux provient du réseau des bar-tabac-presse, un peu plus de 5% relèvent d’autres réseaux de proximité.

Nouveau mode de rémunération des détaillants

Grâce à la mise en place d’un accord signé début 2018 avec la Confédération des Buralistes et Culture Presse, FDJ a renforcé la rémunération et l’implication des détaillants dans ses priorités commerciales comme dans ses priorités en matière de responsabilité sociale d’entreprise. En 2018, cela s’est traduit par la suppression des loyers des mobiliers en point de vente ainsi que par la rémunération des bons à valoir et coupons promotionnels. En 2019, il variabilisera la rémunération des détaillants en fonction des gammes et prix des jeux.

Dans ce contexte, la rémunération nette perçue par les détaillants FDJ a atteint 785 M€ en 2018, en progression de +5,7% par rapport à 2017.

Transformation commerciale

Après l’internalisation de sa force de vente et la mise en place de sa propre logistique, FDJ a achevé sa transformation commerciale et dispose d’un contrôle direct sur son réseau.

Le Groupe a poursuivi ses importants investissements dans les points de vente, notamment en système d’information et en aménagements.

A propos du groupe FDJ :

Loterie nationale et leader français des jeux d’argent, 2ème loterie en Europe et 4ème au monde, FDJ propose en point de vente et en ligne une offre grand public, ludique, responsable et sécurisée de plus de 90 jeux : jeux de loterie – tirage (Loto, EuroMillions…) et grattage (Millionnaire, Astro, Vegas, Cash…) – et paris sportifs (ParionsSport).

Les performances de FDJ sont portées par un portefeuille de marques iconiques, historiques et récentes, le 1er réseau de vente de proximité en France, un marché en croissance, des investissements récurrents et une stratégie d’innovation pour une attractivité renforcée de son offre et de sa distribution avec une expérience de jeu enrichie.

En 2018, auprès de 25 millions de joueurs, avec plus de 30 000 points de vente et 2 300 collaborateurs, FDJ a enregistré 15,8 Mds€ de mises, dont 15% numérisées. Elle a distribué 10,7 Mds€ à ses joueurs, contribué aux finances publiques pour 3,6 Mds€ et rémunéré son réseau de détaillants à hauteur de 0,8 Md€.

Contacter notre service de presse

Téléphone

Reservé à la presse

01 41 10 33 82

 

Pour toute question de joueur, contacter le service clients : 
0 969 36 60 60 (appel non surtaxé)

E-mail

Demandes non-urgentes : 

servicedepresse@lfdj.com

 

Suivez-nous ici

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn