En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.
Partager

28 janvier 2021

Grand Prix Humpact Emploi France 2020 : FDJ classé à la deuxième place dans la catégorie « parité femmes-hommes »

#GroupeFDJ

Fichier PDF / 0.128 Mo

Boulogne, le 28 janvier 2021   Dans le cadre du Grand Prix Humpact Emploi France 2020, le groupe FDJ se félicite de son classement à la deuxième place dans la catégorie « parité femmes-hommes », avec une note de 4,5/5.

Le Grand Prix Humpact Emploi France 2020 vise à récompenser, pour la première fois, les entreprises cotées ayant déployé les politiques sociales les plus vertueuses. FDJ fait par ailleurs partie des meilleures valeurs auditées, toutes catégories confondues, avec un score global de 5/5.

Pour Vincent Perrotin, directeur RSE du groupe FDJ :« Nous sommes fiers du score attribué par Humpact à notre politique sociale et, en particulier, à notre engagement dans le domaine de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Cette évaluation illustre notre volonté de développer une politique de ressources humaines ambitieuse, comme d’atteindre et de maintenir un haut niveau de performance extra-financière. »

Créée en 2019, Humpact est une agence de notation extra-financière spécialisée sur l’emploi. Elle mesure l’impact des sociétés cotées sur l’emploi en France, et recommande aux investisseurs responsables les émetteurs ayant le plus fort impact sociétal. 

L’égalité professionnelle femmes-hommes au cœur de la politique sociale de FDJ

FDJ est fortement engagée en faveur de la mixité et de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. FDJ a obtenu pour l’année 2019 un score de 99/100 à l’index Pénicaud sur l'égalité femmes-hommes. Le pourcentage de femmes managers est désormais quasi équivalent au pourcentage de femmes employées par FDJ (43 %), y compris au sein du Comité de direction générale.

Grâce à une sensibilisation des managers et à une politique volontariste de rattrapage, inscrite dans sa politique salariale, FDJ a enregistré une nette tendance à la baisse des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes. Cette évolution lui a permis d’atteindre, en 2019, une note de 39 sur 40 sur cet item de l’index Pénicaud. De plus, dans le cadre de la nouvelle loi qui étend le congé paternité à 25 jours, FDJ a prévu son remboursement à 100 %.

Enfin, en 2017, un réseau interne de réflexion sur la mixité a été lancé afin de sensibiliser les collaborateurs.

« Le renforcement du nombre de femmes dans les fonctions dirigeantes, et l’attention permanente portée à l’égalité femmes-hommes en termes de rémunération et de recrutement sont des enjeux clés. Plus il y a de femmes dans les différents métiers de l’entreprise et dans les fonctions décisionnelles, plus cela paraît naturel. Nous aurons en conséquence de plus en plus de candidates de qualité à tous les postes. », indique Pierre-Marie Argouarc’h, directeur de l’Expérience collaborateurs et de la Transformation du groupe FDJ.

Contacter le service de presse FDJ

Téléphone

Reservé à la presse

01 41 10 33 82

 

E-mail

Demandes non-urgentes : 

servicedepresse@lfdj.com

 

Suivez le groupe FDJ

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn