Partager

6 avril 2022

FDJ signe la charte #JamaisSansElles en faveur de la mixité femmes-hommes

#GroupeFDJ

Fichier PDF / 0.201 Mo

Boulogne, le 6 avril 2022FDJ se mobilise pour soutenir l’égalité femmes-hommes en signant une charte d’entreprise coconstruite avec l’association #JamaisSansElles. Le Groupe, qui a obtenu un score de 100/100 à l’Index de l’égalité professionnelle femmes-hommes en 2022, est la première entreprise du SBF 80 à se lancer dans le projet #JamaisSansElles et renforce ainsi son engagement de longue date en faveur de la mixité.

Avec cette charte signée par les vingt-trois membres du Comité de direction du Groupe, FDJ s’engage à poursuivre ses actions et à développer de nouvelles initiatives en termes de gouvernance, de rémunération ou encore de recrutement. Par ailleurs, comme tout signataire de la charte #JamaisSansElles, FDJ ne participera plus à aucune manifestation publique, événement ou intervention médiatique, en face à face ou à distance, qui soit non mixte.

Pour Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ : « La mixité est un combat de société qui a certes progressé mais pour lequel beaucoup d’efforts restent encore à faire. Le groupe FDJ est fortement investi dans le domaine de l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous sommes convaincus de la nécessité d’un engagement collectif à tous les niveaux de l’entreprise et dans tous les métiers, notamment technologiques mais pas seulement, pour faire bouger les lignes. La charte #JamaissansElles de FDJ illustre notre volonté d’aller encore plus loin dans l’engagement du Groupe. Elle est le fruit d’un travail collaboratif entre des femmes et des hommes qui se sentent concernés au sein de toutes nos directions ».

Tatiana F-Salomon, Présidente et fondatrice de l’association #JamaisSansElles : « Accueillir FDJ dans le mouvement #JamaisSansElles est pour nous à la fois une joie, un enthousiasme et le résultat d’une volonté commune et mûrement réfléchie de l’ensemble de la direction de l’entreprise de faire avancer la mixité, l’égalité entre les femmes et les hommes et les valeurs humanistes. Notre souhait est de faire advenir un monde où les femmes, les hommes participent conjointement et équitablement aux affaires humaines dans le respect de leur dignité et des compétences de chacun. Un monde d’êtres libres et égaux et dans lequel la moitié de l’humanité a sa place pleine et entière. Chaque charte #JamaisSansElles propose des engagements concrets pour faire progresser la participation des femmes dans toutes les instances de décision, de direction et de représentation. Elle est aussi un outil pour créer une dynamique d’équilibre et d’ascension vers une véritable gouvernance partagée. Pour #JamaisSansElles, le féminisme est un humanisme ! ».

 

Les grands axes[1] de la charte #JamaisSansElles signée par FDJ

  • Article 1 : FDJ s’engage à ne plus participer à aucune manifestation publique, événement ou intervention médiatique, in situ ou à distance, qui soit non mixte.
  • Article 2 : Le groupe FDJ s’engage à équilibrer la présence des femmes et des hommes à tous les niveaux managériaux.
  • Article 3 : FDJ s’engage à poursuivre les actions déjà initiées en faveur de la mixité et à en développer de nouvelles, pour réduire les écarts de rémunération, favoriser la mixité dans les recrutements et les promotions, etc.
  • Article 4 : Les signataires s’engagent à faire un point annuel sur la charte, l’amender au besoin, et réaliser une enquête d’impact.
  • Article 5 : Dans ses actions de communication, le groupe FDJ s’engage à véhiculer une image d’égalité, de diversité et d’inclusion.

 

Le Comité de direction du groupe FDJ et l’association #JamaisSansElles lors de la
signature de la charte ©François Daburon

 

L’égalité femmes-hommes, une priorité à FDJ

Quatrième du Palmarès de la féminisation des instances dirigeantes des entreprises du SBF 120 en 2021, le groupe FDJ compte, à ce jour, un pourcentage de femmes managers identique au pourcentage de femmes dans l’entreprise (40 %), y compris au sein du Comité de direction du Groupe. Grâce à la sensibilisation des managers et à une politique volontariste de rattrapage salariale, FDJ atteint 40 points sur 40 à l’indicateur « écarts de rémunération entre les femmes et les hommes » de l’Index de l’égalité professionnelle femmes-hommes.

En parallèle, depuis 2017, « All’in », le réseau mixité du Groupe a lancé des travaux afin d’agir pour l’équité entre les femmes et les hommes. Les actions réalisées permettent de sensibiliser l’ensemble des collaborateurs du Groupe sur les enjeux de mixité et d’égalité des sexes via différents évènements (programme de mentorat, Journée internationale des droits des femmes, masterclass, tables rondes…).

FDJ est convaincue que le combat sociétal concerne aussi bien les hommes que les femmes et que la mixité est au service de tous. Ainsi, le Groupe a décidé, en juillet 2021, de renforcer son dispositif de soutien à la parentalité en assurant la prise en charge à
100 % du salaire pendant la durée du congé paternité.

Depuis 2016, FDJ a par ailleurs développé le programme « Sport pour Elles » en faveur du sport au féminin. Celui-ci repose sur quatre piliers : l’accès à la pratique sportive pour toutes, la féminisation de la gouvernance, le soutien à la performance, ainsi que la médiatisation du sport féminin.

 

 

A propos de l’association #JamaisSansElles

Association française fondée par des femmes et des hommes, des entrepreneurs et des personnalités du secteur du numérique (trois femmes, Tatiana F-Salomon, Natacha Quester-Séméon, Laurence Parisot et vingt hommes en sont à lorigine), #JamaisSansElle agit en faveur de la mixité dans tous les domaines de la société. Sa présidence est mixte.

#JamaisSansElles est un do-tank qui propose des actions concrètes pour promouvoir l’égale participation et visibilité des femmes dans les instances de décision et aux postes de responsabilité et de représentation pour briser le plafond de verre. Elle promeut la gouvernance partagée. Pour #JamaisSansElles, le féminisme est un humanisme !

L’association développe des chartes en partenariat avec des entreprises et acteurs de la gouvernance et s’investit dans le champ de l’éducation pour lutter contre les stéréotypes de genre. Près de 1 000 leaders hommes et femmes sont engagés à titre individuel avec #JamaisSansElles : des politiques, des députés, des sénateurs, des ambassadeurs et des ambassadrices de France à travers le monde, des ONG et des grandes entreprises. Ailleurs aussi, en Europe et dans le monde : des ministres allemands, des députés danois et des filiales de grands groupes français. Les signataires sont présents dans une cinquantaine de pays.

Trois ministères français et leur administration sont engagés avec une charte #JamaisSansElles ambitieuse : le ministère de l’Éducation, le ministère de l’Économie et le ministère de l’Intérieur. #JamaisSansElles est chef de la délégation française du Women 20, groupe d’engagement du G20.

Très largement diffusé sur les réseaux sociaux (650 000 engagements, dont plus de 340 000 mentions, depuis 2016, selon Talkwalker), #JamaisSansElles est le 4e hashtag le plus marquant d’un mouvement collectif depuis 2015 sur Twitter en France (source Ifop Opinion/FlashTweet).

http://www.jamaissanselles.fr - https://twitter.com/JamaisSansElles - https://www.facebook.com/JamaisSansElles.fr/

 

[1] Les articles 1, 4 et 5 sont communs à toutes les entreprises signataires d’une charte #JamaisSansElles. Charte disponible sur demande.

 

Contacter le service de presse FDJ

Téléphone

Reservé à la presse

01 41 10 33 82

 

E-mail

Demandes non-urgentes : 

servicedepresse@lfdj.com

 

Suivez le groupe FDJ

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn