En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

Fermer la barre d'avertissement
Partager

6 novembre 2013

FDJ révèle les 10 finalistes sélectionnés pour la dernière phase du concours L'Atelier des Rêves

#Corporate

www.latelier-desreves.fr

Le jury de l’Atelier des Rêves, composé d’un Grand Gagnant, un représentant de l’ADIE, un directeur artistique du programme court « Histoire d’un rêve » et de collaborateurs de l’entreprise s’est réuni pour sélectionner les 10 finalistes. Ils ont été choisis parmi le Top 80 des rêves ayant recueilli le plus de votes, en raison de l’adéquation de leurs projets avec 3 valeurs de FDJ : optimisme, solidarité et inventivité.

Les rêveurs retenus sont :

Caroline, «  Un vrai cauchemar »  
« Je rêve de finir de construire ma maison qu’on a commencé en 2008, seuls avec mon ami, c’est trop long, j’en peux plus !! »

François, « Des vacances en van »   
« Je rêve d’aménager un combi Volkswagen (un split, d’avant 1967) ou un vieux Ford transit pour emmener ma femme et mes filles en vacances. Il sera orange et crème, avec une galerie sur le toit pouvant recevoir les surfs de toute la famille. A l’intérieur, ambiance sobre avec quelques touches 60’s. »

Julien, « Reportage au Groenland »
« Le Groenland !Vous savez ? Ce grand territoire de glace tout en haut de la carte ? C’est dans cette partie du monde, par moins 20 degrès, que nous rêverions de jeter l’ancre, avec nos objectifs et caméras. D’y réaliser un reportage que nous partagerons et exposerons…. »

Loïc, « Rêve Cap Brésil 2014 »
« J’ai un rêve, en tant que professeur d’EPS au collège Mandela dans le 93 – je rêve de faire partir mes élèves de la classe foot au Brésil pendant la Coupe du Monde. Je souhaite à travers un voyage scolaire leur faire vivre leur propre rêve, assister à la plus belle compétition sportive à leurs yeux, au pays du football… »

Mélody, « Ma passion, la photo »
« Je rêve de pouvoir faire mon école de Photographie. Mais l’école est payante, les frais d’hébergements aussi et si je gagne, je pourrais me consacrer à mes études sans devoir avoir un job fatiguant à côté. Réaliser mon rêve me permettrait de travailler ensuite avec passion, et ça c’est le top ! »

Mumu, « Route 66 en voiture »
« Nous sommes 7 femmes, nos ages :82, 61, 59, 52, 51, 50, 39 ans, nous préparons un voyages aux USA, notre but partir de Chicago et arriver a Los Angeles par la mythique route 66, le tout en voiture. Un rêve de plusieurs années déjà, que nous comptons réaliser en octobre 2014 ».

Romain, « Raid 4L Trophy »
« Je rêve de pouvoir participer au Raid 4L Trophy, qui a pour but d’acheminer du matériel scolaire aux écoliers marocains. Cet argent me permettrait d’obtenir une 4L et de pouvoir m’inscrire au Raid. »

Stéphanie, « Pour les enfants »
«  Mon rêve est un rêve de jeune maman. Je rêve d’offrir une structure de sport et de jeux pour les enfants de ma commune (aire de jeux et animations). Je suis certaine de l’intérêt socio-éducatif très formateur de ces activités ! Le contact social, la tolérance, un esprit sain dans un corps sain. »

Thomas, « A vélo contre la SEP »
« Parcourir le monde à vélo avec le père d’un de mes amis, atteint par la sclérose en plaques, qui se déplace en fauteuil roulant. 15 000 km avec un tandem, qui tirera une carriole accompagnée de 3 vélos, et ainsi traverser 23 pays sur 5 continents. Nous soutenons l’espoir, le partage et la solidarité. »

Virginie, « Un fascinant voyage »
« Mais quel rêve original ? JF, 33 ans atteinte d’un cancer… mais je rêve de faire le tour du monde en faisant voyager le ruban rose !!! Pouvoir réaliser aire un film porteur d’espoir, même avec un cancer. Nous sommes toujours vivants donc il n’est pas impossible de rêver encore… c’est bon d’avoir un projet artistique solidaire un peu fou »

Ces 10 finalistes vont pouvoir accéder à la dernière phase du concours leur permettant peut-être d’exaucer leurs rêves les plus beaux…ou les plus fous !

Ils ont jusqu’au 25 novembre pour conquérir la plus large communauté de soutiens en ligne et récolter un maximum de votes pour leur rêve. Cette étape est essentielle pour faire partie des 4 gagnants, car les internautes vont largement déterminer quels rêves seront exaucés. En effet, 3 rêveurs seront désignés par les votes des internautes et 1 rêveur sera le « coup de cœur » du jury. Les 4 rêveurs gagnants seront connus le 25 novembre prochain, et recevront chacun une dotation de 20 000 euros pour réaliser leur rêve (Clin d’œil aux 80 ans de la Loterie Nationale, la dotation de ce concours pour les 4 rêves gagnants s’élève à 80 000 euros).

Un concours qui célèbre les valeurs d’optimisme, d’inventivité mais aussi de solidarité chères à FDJ

Depuis le 30 septembre et jusqu’au 25 novembre, pour chaque « vote », la Fondation d’entreprise FDJ verse 1€ à l’ADIE, à hauteur de 80 000€, pour aider les personnes exclues du marché du travail et du système bancaire à créer leur entreprise. À ce jour, plus de 58 000 euros ont été récoltés.

80è anniversaire de la Loterie Nationale

En 1933, l’État et l’association des « Gueules Cassées » créaient la Loterie Nationale, pour venir en aide aux blessés de la guerre 14-18 et aux calamités agricoles. Cette vocation solidaire perdure aujourd’hui dans le modèle de jeu de FDJ. Au-delà de la redistribution aux joueurs (65% des mises), la redistribution à l’intérêt général est un principe fondateur (24 % des mises). FDJ a ainsi contribué en 2012 à hauteur de 2,9 Milliards € à l’intérêt collectif, dont plus de 200 M€ pour le sport pour tous. Cet engagement de FDJ est prolongé par celui de la Fondation d’entreprise FDJ créée en 1993.

Contacter notre service de presse

Téléphone

Reservé à la presse

01 41 10 33 82

 

Pour toute question de joueur, contacter le service clients : 
0 969 36 60 60 (appel non surtaxé)

E-mail

Demandes non-urgentes : 

servicedepresse@lfdj.com

 

Suivez-nous ici

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn