Partager

2 novembre 2021

FDJ renforce son partenariat avec la start-up « Garde ton Corps » pour la lutte contre le harcèlement de rue

#GroupeFDJ

Fichier PDF / 0.126 Mo

Boulogne, le 2 novembre 2021 – Après une expérimentation concluante menée à Lille début 2021, FDJ annonce le renforcement de son partenariat avec l’application « Garde ton Corps » pour le déploiement, à Nantes, de cette solution française de lutte contre le harcèlement de rue et l’insécurité. Une cinquantaine de détaillants nantais deviennent ainsi partenaires de ce dispositif citoyen et solidaire et s’engagent dans la lutte contre les comportements malveillants et les incivilités qui peuvent intervenir dans l’espace public.

Les cinquante points de vente nantais de FDJ, partenaires de « Garde ton Corps », ouvriront leurs portes et accueilleront les personnes à proximité qui signalent, via l’application gratuite, une situation d’insécurité ou de harcèlement de rue.

Selon un sondage Ipsos réalisé en juillet 20201, 81 % des femmes en France ont déjà été victimes de harcèlement sexuel dans les lieux publics. Seulement 20 % d’entre elles déclarent avoir été aidées.

La solution « Garde ton Corps » permet à ses usagers de sécuriser leur trajet grâce à ses partenaires qui acceptent de devenir des « lieux refuge » (ou « safe place ») pour accueillir les usagers de l’application.

En début de trajet, l’utilisateur de l’application désigne un contact de confiance qui est prévenu de son départ et de son arrivée à destination. En cas de sentiment d’insécurité sur le trajet, l’utilisateur peut rechercher, sur l’application, un lieu où se réfugier et peut alors tenir son contact de confiance informé.

Pour Emilie Bourderioux, Responsable du Lab Innovation de FDJ : « Après l’expérimentation fructueuse menée à Lille, FDJ est fière de renforcer son soutien à la start-up française "Garde ton Corps" avec le déploiement de la solution à Nantes. Partenaire de nombreuses start-up, le Groupe poursuit ainsi son engagement contre le harcèlement de rue, dans la droite ligne de ses engagements RSE. »

 

1 https://www.ipsos.com/fr-fr/81-des-femmes-en-france-ont-deja-ete-victimes-de-harcelement-sexuel-dans-les-lieux-publics

Contacter le service de presse FDJ

Téléphone

Reservé à la presse

01 41 10 33 82

 

E-mail

Demandes non-urgentes : 

servicedepresse@lfdj.com

 

Suivez le groupe FDJ

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn