En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

Notre RSE : Ressources humaines

Porteur des valeurs d’équité et de responsabilité, le groupe FDJ agit afin d’être un acteur exemplaire et une entreprise fer de lance en matière d’innovation sociale. Offrir les mêmes chances d’épanouissement et de réussite professionnelle à tous les collaborateurs, en s’appuyant sur la richesse et la diversité de leurs profils est un engagement prioritaire depuis de nombreuses années. Le groupe FDJ veille à développer la qualité de vie au travail et l’employabilité au travers d’une politique de gestion des ressources humaines ambitieuse.

Gestion des compétences

La démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), développée depuis plus de dix ans, vise à garantir l’adéquation entre les compétences des collaborateurs et les compétences nécessaires à la réalisation de sa stratégie. FDJ consacre une part importante de son budget pour former ses collaborateurs : près de 4% de sa masse salariale est consacré à la formation.

L’entreprise se donne ainsi les moyens de permettre au plus grand nombre de développer leurs compétences et de garantir leur employabilité notamment dans le domaine du numérique afin d’accompagner les collaborateurs.

Aujourd’hui, avec les rapides avancées technologiques et sociétales, il est plus que jamais nécessaire d’anticiper les métiers de demain. C’est pourquoi FDJ travaille à la refonte de sa démarche de GPEC pour identifier les talents de demain et aider les collaborateurs à développer leurs compétences. Cette démarche est en cours de co-construction avec les différentes parties prenantes concernées au sein de l’entreprise.

Dialogue social constructif

Développer et entretenir un dialogue social de qualité sont des éléments essentiels de la politique de performance durable poursuivie par l’entreprise.

Tous les projets impactant le fonctionnement général de l’entreprise sont régulièrement présentés et discutés au sein de ces instances représentatives du personnel.

En 2019, dans le prolongement des mesures initiées avec la conclusion d’un premier accord global Groupe sur la participation, l’intéressement et l’abondement, un plan d’épargne Groupe a été mis en place, réceptacle de l’Offre Réservée aux Salariés dans le cadre du projet de privatisation de l’entreprise

Dialogue social constructif

Renforcer la diversité et l’égalité professionnelle

Depuis 2010, FDJ est engagée dans une politique ambitieuse en matière de diversité et d’égalité des chances afin de lutter contre toutes les formes de discrimination La politique de lutte contre les discriminations et les plans d’actions associés sont présentés chaque année devant le Comité exécutif et le Conseil d’administration.

En 2017, FDJ a renouvelé sa certification Diversité et a obtenu pour la première fois le label en faveur de l’Égalité Professionnelle entre les femmes et les hommes. Ces labels sont délivrés tous les quatre ans par l'AFNOR.

Origines sociales

Pour favoriser la diversité des origines sociales, pilier de la politique Diversité du groupe, FDJ s’est engagée depuis 2018 dans le dispositif PAQTE (Pacte Avec les Quartiers pour Toutes les Entreprises). Ce dispositif s’articule autour de quatre axes :

  • la sensibilisation via une politique de développement des stages au sein de l’entreprise, notamment à destination des collégiens de troisième dans le cadre du dispositif promu par le Gouvernement au profit des collèges situés dans les zones REP+ grâce à l’accueil de stagiaires via l’association United Way l’Alliance ;

  • la formation à travers le développement de l’accès à l’apprentissage pour les étudiants issus des quartiers prioritaires de la ville (QPV), tant en termes d’appui à l’orientation que d’accès à l’alternance et d’accompagnement des apprentis. En 2019, FDJ SA a embauché 6 alternants issus des quartiers prioritaires ;

  • le recrutement, afin de soutenir l’emploi dans les QPV et garantir des méthodes de recrutement sans discrimination : l’ensemble des chargés de développement RH ont été formés en 2019 à « recruter sans discriminer ». De plus, FDJ a reconduit, pour la quatrième année, son partenariat avec Mozaïk RH pour aider dans le recrutement de collaborateurs issus de toutes les diversités ;

  • les achats, en vue de développer les achats responsables et inclusifs issus d’entreprises établies dans ces quartiers.

Inter<strong>générations</strong>

Intergénérations

FDJ soutient depuis de nombreuses années l’emploi et la formation des jeunes dans l’entreprise. En 2019, les alternants ont représenté plus de 6 % des effectifs du Groupe. Pour faciliter leur intégration, le Groupe a organisé trois sessions d’intégration pour la rentrée 2019-20 et a transmis un guide de l’alternant avec l’ensemble des informations nécessaires à l’arrivée d’un collaborateur. Le bon accueil des stagiaires est également une priorité comme le prouve l’obtention en 2019 du prix « Happy Trainees » de ChooseMyCompany qui récompense les entreprises dans lesquelles il fait bon réaliser un stage ou une alternance.

Depuis 2017, FDJ a développé une réflexion approfondie afin de proposer des actions en direction des profils seniors. La prise en compte des problématiques spécifiques aux seniors contribue à la motivation et à la performance des équipes, ainsi qu’à la qualité de vie au travail. Elle favorise également le travail intergénérationnel.

L’entreprise a choisi de différencier les seniors (qui préparent activement leur retraite) des « jeniors » (composés d’actifs de 45 ans et plus) qui souhaitent s’engager activement dans leur projet professionnel. Un catalogue de formations dédiées aux jeniors et aux seniors a été déployé sur des aspects relatifs au développement personnel afin de les aider à mieux envisager leurs évolutions de carrière.

Insertion des personnes en situation de handicap

En tant qu’employeur, FDJ est pleinement mobilisée en faveur de l’inclusion professionnelle des personnes handicapées. Il s’agit pour l’entreprise de répondre à un double enjeu : : recruter de nouveaux salariés en situation de handicap et veiller à les accompagner et les maintenir dans l’emploi.. En 2019, FDJ SA a employé 6,68 % de personnes en situation de handicap (emplois directs et indirects) et 5,28 % au niveau du Groupe.

En mai 2019, FDJ a participé pour la deuxième année consécutive à l’opération DuoDay en accueillant vingt-quatre personnes en situation de handicap éloignées de l’emploi pendant une journée afin de leur faire découvrir un métier FDJ. Le lancement de l’opération a eu lieu lors d’un tirage de Loto® coanimé par une personnalité en situation de handicap. À l’issue de cette opération, trois personnes ont été embauchées dans l’entreprise.

D’autre part, FDJ développe les relations de travail avec les ESAT et EA avec un pilote en 2019 dans les métiers de l’informatique. Fin 2019, FDJ a noué un partenariat avec le centre de réadaptation de Mulhouse en vue de soutenir la filière formation d’ingénieurs.

En novembre 2019, FDJ a signé, à l’initiative de Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargée des Personnes handicapées, le manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique aux côtés d’une centaine d’entreprises françaises. FDJ s’est engagée en faveur de dix mesures parmi lesquelles la mise en œuvre régulière d’actions internes de sensibilisation pour lutter contre les stéréotypes et les discriminations à l’égard des personnes handicapées, la mobilisation de tout nouveau collaborateur autour des enjeux du handicap ou encore l’optimisation de l’accès aux outils d’entreprise, notamment numériques.

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes

FDJ soutient activement les actions en faveur d’une meilleure représentation des femmes dans la ligne managériale. L’objectif est d’atteindre le même pourcentage de femmes dans la ligne managériale que de femmes employées dans l’entreprise. En 2019, 40 % des managers sont des femmes contre 43 % de femmes pour FDJ SA. Au niveau du Groupe, 31,1 % des managers sont des femmes pour 38,2 % de femmes dans le Groupe.

L'écart de salaire a été réduit grâce à un budget spécifique de rattrapage salarial.

  • FDJ a obtenu un score de 99/100 sur l’index « égalité femmes-hommes » instauré par la loi Avenir Professionnel en 2018
  • FDJ mène également depuis plusieurs années des actions spécifiques pour féminiser les métiers technologiques qui constituent une composante importante de son activité. En 2019, le Groupe a participé à la Journée de la Femme Digitale destinée à la promotion de la mixité au sein des métiers technologiques, cœur du métier de l’entreprise.
  • FDJ s’est engagée dans le lancement de la Fondation femmes@numérique
  • FDJ participe au programme national Mix’it avec Face (Fondation agir contre l’exclusion) qui vise à sensibiliser et accompagner les entreprises dans la mise en place de leur politique de mixité professionnelle.
  • Par ailleurs, l’entreprise bénéficie d’un réseau interne « À Elles de Jouer » qui accompagne les femmes à développer leur potentiel.

Soutenir la qualité de vie au travail

Depuis 2010, FDJ s’implique fortement en faveur de la qualité de vie au travail (QVT) de ses collaborateurs.
Depuis 2014, elle dispose d’un service Diversité & QVT dédié qui pilote les actions menées en la matière.

Un outil de diagnostic de la qualité de vie au travail, Wittyfit, mis à disposition de collaborateurs, depuis mi-mars 2019, propose de faire de la qualité de vie au travail une démarche collective et continue, axée sur la satisfaction et le stress.
Les indicateurs et les idées pourront servir de base de discussion pour aborder en équipe, et en phase amont, des sujets qui ne sont généralement abordés qu’en cas de problématique avérée. La démarche s’inscrit donc dans une démarche de prévention des risques liés au travail. En parallèle, FDJ a mis en place un service d’accompagnement personnel et un service d’assistance sociale pour tous les collaborateurs du Groupe. Ces services viennent renforcer la cellule d’écoute interne qui reste une solution active en cas de mal-être ou de discrimination.

Assurer la confiance dans la gouvernance interne

Afin de mesurer le niveau d’engagement des collaborateurs, FDJ interroge tous les six mois l’ensemble des collaborateurs du Groupe.

Cette enquête s’articule autour de cinq thématiques : la satisfaction au travail, l’attachement à l’entreprise, la motivation pour en donner plus, la recommandation de l’entreprise comme employeur et la fierté de travailler au sein du Groupe.

Assurer la confiance dans la gouvernance interne