En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

Nos filiales

FDJ®, c’est aussi une dizaine de filiales dans des domaines liés à notre activité, comme le développement de logiciels ou la distribution de matériel technologique. Pour ces filiales, nous donnons la marche à suivre en matière de règles de fonctionnement, de reporting et de transparence à observer, et nous contrôlons leur bonne application.

Liste des filiales directes et indirectes

  • La Française d’Images, société de droit français détenue à 100 % par FDJ dont le siège social est situé 121 rue d’Aguesseau 92643 Boulogne-Billancourt Cedex, a pour objet la production d’œuvres audiovisuelles de toute nature, principalement pour les besoins internes de la maison mère (tirages Loto et Euromillions, Keno Gagnant à Vie ; ainsi que la réalisation de films pour des séminaires..) et a également en charge la gestion des décors des émissions produites par FDJ. Elle est de fait en relation avec toutes les loteries partenaires d’Euromillions. En 2018, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 12,3 millions d’euros.
  • La Française de Motivation, société de droit français détenue à 100 % par FDJ dont le siège social est situé 18-59 avenue de la Voie Lactée 92100 Boulogne-Billancourt, est une agence de voyages, conseil en tourisme d’affaires. Elle organise notamment des voyages et événements destinés aux gagnants et au réseau de distribution du groupe FDJ (soit un produit intra-groupe de 6,9 millions d’euros au 31 décembre 2018 contre 8,1 millions d’euros en 2017 pour les prestations envers la maison mère), son principal client. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 9,1 millions d’euros en 2018, en baisse de 14% par rapport à 2017.
  • FDP, société de droit français détenue à 100 % par FDJ dont le siège social est situé 18-59 avenue de la Voie Lactée 92100 Boulogne-Billancourt est la filiale de distribution de jeux de loterie et de paris en métropole. Créée en 2013 de la fusion de 14 sociétés de distribution, elle a récemment repris près de 60 secteurs anciennement exploités par les courtiers-mandataires et développe la relation avec les points de vente qui collectent à la date de ce Document d’Enregistrement deux-tiers des mises du Groupe. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 75,7 millions d’euros en 2018, contre 93,9 millions d’euros en 2017. L’évolution du chiffre d’affaires est liée à la fin du déploiement de la distribution directe dans les agences FDP qui s’accompagne d’un changement de taux de rémunération.
  • FDJ Développement, société de droit français détenue à 100 % par FDJ dont le siège social est situé 18-59 avenue de la Voie Lactée 92100 Boulogne-Billancourt, a pour activités l’animation et pilotage commercial du réseau FDJ dans les Antilles et en Guyane. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros en 2018, comme en 2017. Les commissions versées par FDJ au titre des prestations effectuées par FDJ Développement ont été de 2,2 millions d’euros en 2018 contre 2,0 millions d’euros lors de l’exercice précédent.
  • Pacifique des Jeux, société dont le siège social est situé en Polynésie française, détenue à 99,9 % par FDJ (le solde faisant l’objet de prêt de consommation au profit de salariés) exploite les jeux de hasard du Groupe dans les communautés d’outre-mer. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 millions d’euros (dont 6,3 millions d’euros de commissions versées par FDJ dont le taux diffère par type de jeux) en 2018 contre 6,6 millions d’euros en 2017.
  • FDJ Gaming Solutions, société de droit français détenue à 100 % par FDJ dont le siège social est situé 18-59 avenue de la Voie Lactée 92100 Boulogne-Billancourt, est la société holding des activités International du Groupe. Ses missions sont de développer les technologies stratégiques cœur de métier du Groupe FDJ et de porter la commercialisation des services B2B à l’international. En tant que holding, elle ne réalise pas de chiffre d’affaires. FDJ Gaming Solutions détient elle-même des participations dans les sociétés suivantes :
  • FDJ Gaming Solutions UK, société de droit anglais détenue à 100% par FDJ Gaming Solutions acquise en mars 2010 (dont le siège social est situé 140 Fenchurch Street - 5th Floor – London – England – EC3M 6BL), qui a en charge le développement de la technologie des paris sportifs du Groupe, tant au sein du Groupe qu’au profit de sociétés tierces étrangères. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 12,9 millions d’euros (dont 6,2 millions d’euros avec FDJ) en 2018 contre 11,5 millions d’euros (dont 5,6 millions d’euros avec FDJ) en 2017 ;
  • FDJ Gaming Solutions France, société de droit français détenue à 100% par FDJ Gaming Solutions (dont le siège social est situé 18-59 avenue de la Voie Lactée 92100 Boulogne-Billancourt), qui a en charge le développement des technologies digitales et points de vente de loterie au sein du Groupe et au profit de sociétés tierces étrangères. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 20,7 millions d’euros (dont 18,0 millions d’euros avec FDJ) en 2018 contre 21,9 millions d’euros (dont 19,2 millions d’euros avec FDJ) en 2017. FDJ Gaming Solutions France détient elle-même 100 % de :
    • FDJ Solutions de Jeux Canada, société de droit québécois constituée en mai 2019, détenue à 100 % par FDJ Gaming Solutions (dont le siège social est situé 511-625 avenue du Président Kennedy, Montréal (Québec), H3A1K2 Canada) qui a en charge la fourniture de services informatiques ;
  • Spynsol (Sporting Group), société de droit anglais acquise en mai 2019 (dont le siège social est situé Gateway House – Milverton Street – London – England – SE11 4AP), basée au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, au Canada, en Suède et à Malte, qui a pour activités (i) la fourniture de services aux opérateurs de paris sportifs et (ii) le spread betting, ou pari à fourchette et le trading en propre. 

 

Liste des participations

  • Société de Gestion de l’Echappée (« SGE »), société détenue pour moitié par FDJ et Groupama, qui est en charge de la gestion de l’équipe cycliste Groupama-FDJ. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 16,9 millions d’euros en 2018 contre 14,0 millions d’euros en 2017. Le contrat de sponsoring entre FDJ et SGE est de 7,3 millions d’euros en 2018 contre 11,9 millions d’euros en 2017 ;
  • Beijing Zhongcaï Printing Co (« BZP »), société de droit chinois détenue à 37 % par FDJ Gaming Solutions, qui imprime des tickets de jeux de grattage. Des discussions sont en cours pour que la loterie chinoise rachète la participation de FDJ ;
  • National Lotteries Common Services, société de droit français détenue à parts égales avec Santa Casa da Misericordia de Lisboa, la loterie portugaise, qui a en charge la coordination des projets relatifs aux évolutions des technologies communes. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 8,1 millions d’euros en 2018 ;
  • Services aux Loteries en Europe, société de droit belge détenue à 26,57% par FDJ, qui réalise les opérations communes à FDJ et aux neuf autres loteries européennes du jeu Euromillions (Camelot – Angleterre, Loterias y Apuestas del Estado – Espagne, An Post National lottery company – Irlande, LNL Services – Belgique, Departamento de Jogos da Santa Casa da Misercordia de Lisboa – Portugal, Osterreichische Lotterien GmbH – Autriche, Loterie de la Suisse Romande – Suisse, Swisslos Interkantonale Landeslotterie – Suisse, Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte – Luxembourg). Elle a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 4,4 millions d’euros ;
  • Lotteries Entertainment Innovation Alliance (LEIA), société de droit norvégien créée le 1er octobre 2018, détenue à parts égales par FDJ, Danske Lotterie Spile (Danemark), Norsk Tipping (Norvège) et Veikkaus (Finlande) et qui exploite la plate-forme de jeux Interactive Factory. Elle n’a pas réalisé de chiffre d’affaires en 2018.

 

Fondation d’entreprise

FDJ a constitué le 6 janvier 1993 la Fondation d’entreprise FDJ.

Pour répondre aux évolutions de la société française et aux nouveaux défis du Groupe, la Fondation d’entreprise FDJ a changé son objet en 2017 et s’engage désormais pour favoriser l’égalité des chances par le jeu sous toutes ses formes, en ligne avec les valeurs de FDJ. Elle soutient des projets d’intérêt général destinés à des personnes en difficulté, quelles qu’en soient les raisons (âge, handicap, précarité économique, sociale ou culturelle), afin qu’elles puissent réaliser leur potentiel et exprimer leurs talents. Elle favorise des projets à dimension ludique, collaborative ou (ré)créative en priorité dans les domaines de l’éducation, la formation, l’insertion dans la société et s’attache à accompagner des projets innovants dans une dynamique de co-construction et d’essaimage sur le territoire français et à mesurer leur impact social.

Elle dispose d'une dotation maximum de 18 millions d’euros sur le quinquennat 2018-2022.

En juin 2018, elle a lancé son premier appel à Grands Projets nationaux et a reçu plus 150 réponses. Les cinq projets retenus bénéficient dès 2019 du soutien de la Fondation pendant deux ans à hauteur d’un montant total de 1,7 millions d’euros.

 

Association L’Echappée

L'Association l’Echappée a constitué la Société de Gestion de l’Echappée en application de l'article L.122-2 3° du Code du sport.

L’Association a cédé, le 6 décembre 2018, l’intégralité de ses actions de la Société de Gestion de l’Echappée qui, à la date du Document d’Enregistrement, est détenue à parité par FDJ et Groupama.

L'Association L’Echappée, affiliée à la Fédération Française de Cyclisme, a pour objet notamment de promouvoir la pratique du sport cycliste en général ainsi que (i) l'établissement des règles éthiques et le contrôle moral du respect de ces règles, (ii) la gestion éventuelle de toutes les activités liées au sport cycliste amateur et (iii) l'obtention et la gestion des licences individuelles des membres de l'équipe cycliste Groupama-FDJ.