Faire gagner le jeu responsable

Parce que le jeu est notre métier, la contribution à la société notre moteur et la responsabilité notre exigence, FDJ agit depuis plus de vingt ans pour promouvoir un jeu responsable. Notre démarche est orientée autour de trois axes : prévenir le jeu des mineurs, prévenir le jeu excessif et détecter et accompagner les personnes en situation de vulnérabilité. 

Prévenir le jeu des mineurs

La lutte contre le jeu des mineurs est le premier pilier de la politique de jeu responsable de FDJ.

1. Informer

En point de vente, le rappel de l'interdiction du jeu des mineurs s'appuie sur une pluralité de vecteurs d'information : affiches, logos, films diffusés sur l'écran caisse et brochures. Nous adossons également des messages de prévention à nos campagnes commerciales, et diffusons des films courts consacrés à la question du jeu des mineurs et du jeu responsable. FDJ consacre 10% de l'ensemble de son budget média à des campagnes de sensibilisation avec un accent particulier mis sur la prévention du jeu des mineurs. 

2. Former et contrôler les détaillants FDJ

Tous les détaillants sont formés à la prévention du jeu des mineurs dès leur intégration au sein du réseau FDJ. Par ailleurs, La Française des Jeux organise des campagnes de testing auprès des détaillants, qui permettent de contrôler le respect de l'interdiction de vente de jeux d'argent aux mineurs. Ces campagnes s’appuient sur des visites mystère de mineurs dans les points de vente, sous la supervision d’un inspecteur réseau FDJ. Ce dispositif est monté en puissance et peut concerner jusqu’à plus de deux mille contrôles chaque année.

Prévenir le jeu excessif

Les initiatives développées par FDJ pour prévenir le jeu excessif ont pour objectif de renforcer la différenciation des dispositifs en fonction des spécificités des gammes de jeux, ainsi que leur personnalisation en tenant compte des profils des joueurs.

1. Contrôler notre offre de jeu

Nous concevons et commercialisons nos produits dans une logique de prévention des risques d’addiction. Avant d’être lancés sur le marché, tous nos jeux sont analysés grâce à une matrice qui évalue leur niveau d’attractivité à partir de leurs composantes (design, couleurs…) et de leur mécanique. En fonction des résultats, les projets peuvent faire l’objet d’ajustements et être présentés à un Comité d’experts du jeu responsable.

2. Proposer aux joueurs des outils pour contrôler leur pratique de jeu

FDJ met à disposition des joueurs une palette d’outils leur permettant de se fixer des limites : de mises, de virements, de versements ou encore de temps. Les outils proposés par La Française des Jeux offrent également la possibilité d’évaluer sa pratique de jeu, soit en temps réel grâce à la pastille de couleur Playscan (verte, lorsque le risque est modéré, jusqu’à rouge, lorsque le risque est fort), soit de façon plus approfondie grâce au test Evalujeu. Enfin, il est également possible pour un joueur de demander à être exclu de façon temporaire ou définitive des sites et applications FDJ.

3. Réaliser des campagnes d'information préventive

FDJ s’est engagée à consacrer 10% de l’ensemble de son budget média à des campagnes de sensibilisation sur le jeu responsable, et notamment sur les risques liés au jeu excessif.  Les campagnes commerciales sont complétées par des contenus préventifs, et des campagnes indépendantes, dédiées à la question du jeu responsable, sont également diffusées.  Des messages de sensibilisation sont par ailleurs proposés de façon régulière sur les sites et les applications FDJ, ainsi qu’en points de vente.

Détecter et accompagner les joueurs en situation de difficulté

Depuis une dizaine d'années, FDJ a développé un dialogue étroit avec les parties prenantes du monde sanitaire et social, qui s'est renforcé grâce au développement d'approches expérimentales innovantes visant à développer la détection précoce des joueurs en situation de vulnérabilité, et à la mobilisation des acteurs de terrain (service client, force de vente, inspecteurs réseau) en contact direct avec les clients et les détaillants. 

1. Travailler en partenariat avec des lignes d'écoute

FDJ soutient plusieurs structures d'aide et d'accompagnement aux joueurs : 


- S.O.S joueurs, qui apporte aux joueurs en difficulté et à leur entourage écoute, assistance  sociale psychologique et juridique : sosjoueurs.org


- Addict'Aide, site d'information sur les addictions avec une rubrique spéciale dédiée aux jeux de hasard et d'argent s'adresse aux joueurs en difficulté, à leur entourage, ainsi qu'aux professionnels de santé : addictaide.fr


- e-Enfance s'adresse aux jeunes et à leurs parents en menant des actions de prévention sur les usages d'internet et des jeux vidéo, en lien avec le ministère de l'Education nationale : e-enfance.org


- Crésus Alsace et la Fondation Crésus propose un accompagnement en termes de solutions financières et d'éducation budgétaire aux personnes en situation de surendettement : cresus.org


- "Miser sur soi" est une structure d'écoute et d'accompagnement destinée aux joueurs en difficulté et à leur entourage, disponible 7 jours sur 7 et pilotée par le patient-expert Pierre Perret.


Les joueurs en difficulté peuvent également se tourner vers le Centre de Référence sur le Jeu Excessif (CRJE) et l'Institut Fédératif des Addictions Comportementales (IFAC) : www.ifac-addictions.chu-nantes.fr. Le service téléphonique Joueurs Info Service est quant à lui disponible 7 jours sur 7, de 8h à 2h du matin, au 09 74 75 13. 

2. Détecter de façon précoce les joueurs vulnérables, en point de vente et en ligne

FDJ forme depuis plusieurs années ses équipes internes mobilisées dans la détection des joueurs problématiques ainsi que son réseau de détaillants. Par ailleurs, FDJ expérimente depuis 2020 une démarche proactive basée sur des appels sortants réalisés par les équipes jeu responsable, qui permet de renforcer la détection des joueurs potentiellement problématiques.



3. Soutenir la recherche sur le phénomène du jeu et ses enjeux

Pour accompagner la recherche académique sur le jeu, FDJ soutient un certain nombre de structures de recherche dans le strict respect de leur indépendance. Elle soutient ainsi les travaux de l'Institut Fédératif des Addictions Comportementales (IFAC), rattaché au CHU de Nantes. Elle participe également au financement du groupement d'intérêt scientifique "Jeu et société"(en partenariat avec les université Paris 13, Paris Descartes, Parions Ouest-Nanterre La Défense et Paris Sorbonne), qui mène des recherches, finance et valorise des chercheurs dans les domaines des Lettres et des Sciences humaines et sociales sur le phénomène du jeu et ses enjeux. 


FDJ soutient également des projets expérimentaux en Réduction des Risques et des Dommages (RdRD). L'un, piloté par la Fédération Addiction, a pour objectif de rapprocher le cœur de métier FDJ et le monde du soin de proximité afin de faciliter le repérage précoce des conduites addictives, de prévenir les dommages que la pratique du jeu peut occasionner et d'en réduire les risques. Le second, initié par la SEDAP, se base sur l'autosupport et l'entraide par les pairs. 

Suivez le groupe FDJ

Suivre FDJ sur Facebook
Suivre FDJ sur Twitter
Suivre FDJ sur Instagram
Accéder à la chaîne YouTube de FDJ
Suivre FDJ sur LinkedIn