En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir + / Paramétrer

Fermer la barre d'avertissement

Des détaillants impliqués sur le terrain

Partout en France, nos détaillants sont les garants de nos engagements : responsabilité, éthique et solidarité.

Engagés pour un jeu responsable

La prévention des risques liés aux jeux d'argent est notre priorité, et nos détaillants font partie intégrante de cette démarche : parce qu’ils peuvent êtres confrontés à des joueurs excessifs ou à des mineurs souhaitant jouer, nous leur donnons les clés pour réagir avec de bons réflexes.

Dès l’intégration dans le réseau FDJ, les formations enseignent aux détaillants les règles d’un jeu récréatif. Ensuite, nous mettons à disposition dans les points de vente des outils de prévention, qui guident les détaillants sur les façons de détecter les situations à risque et d’accompagner les joueurs. Comment refuser la vente d’un jeu à un mineur ou comment aider un client tombé dans l’excès : des conseils d’expert indiquent la bonne attitude à adopter pour chaque cas particulier. Le site des détaillants professionjeux.com apporte également des conseils sur les règles à respecter en matière de jeu responsable.

Chaque année, nous inspectons l’intégralité des points de vente FDJ, afin de nous assurer de leur conformité en matière de jeu responsable. À ce titre, un bonus Jeu Responsable est alloué aux détaillants engagés dans cette démarche.

Les 3 règles d’or de l’interdiction de jeu aux mineurs

  • Toujours se référer à la loi – qui doit être affichée en zone de caisse – interdisant la vente des jeux d’argent, de hasard et de paris sportifs aux moins de 18 ans
  • Adopter un ton calme et respectueux, adapté à l’âge du mineur
  • Éviter de trop argumenter ; répéter la même phrase est plus efficace (« je ne peux pas te vendre de jeu, car la vente de jeu aux mineurs de moins de 18 ans est interdite par la loi »)  

Jean-Marcel Aveline, détaillant FDJ® à Marignane (13), témoigne sur son attachement à faire respecter cette interdiction : "J’ai insisté auprès de mon équipe sur l’interdiction formelle de vendre des jeux FDJ® aux mineurs. Depuis quelques mois, j’ai également accentué le message auprès de la clientèle. Cela a porté ses fruits : les mineurs qui espèrent pouvoir jouer ont déserté le point de vente. Il n’est pas impossible que l’on ait perdu au passage quelques clients autres, mais là n’est pas le plus important."

Lutte contre la fraude et le blanchiment

Nous luttons en permanence contre la fraude et le blanchiment d’argent. Pour cela, nous proposons à nos détaillants une formation spécifique « fraude et blanchiment », qui complète les procédures exigées par la loi.

Sur le secteur des paris sportifs, être vigilant passe notamment par la détection des mises frauduleuses (comme des montants, des répartitions géographiques ou des nombres de paris suspects). C’est aussi pourquoi, avant l’UEFA EURO 2016, nous avons déployé un grand plan de formation afin d’alerter les commerçants spécialisés grâce à un film réalisé avec TRACFIN, la cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Des points de vente accessibles à tous

Un commerce ouvert au plus grand nombre, c’est d’abord un lieu accessible à tous et notamment aux personnes en situation de handicap. Pour accompagner cette évolution et faciliter le travail des détaillants, nous avons développé un dispositif d’information sur la nouvelle réglementation et de sensibilisation au handicap. En collaboration avec l’Union Nationale des Diffuseurs de Presse et le groupe Presstalis, nous avons notamment conçu, début 2013, « Un petit guide de l’accessibilité » pour aider les détaillants dans leur différentes démarches. Ce document est disponible sur professionjeux.com.

Dans le même esprit, nous avons intégré des modules d’information sur le handicap dans les programmes de formation destinés aux détaillants. Au total, près de 25 000 commerçants ont pu ainsi bénéficier d’informations sur la mise aux normes des points de vente et de conseils pratiques pour mieux accueillir les personnes en situation de handicap.

Nous avons également pensé à l'accessibilité en développant notre nouveau mobilier de jeux dont le déploiement a commencé en 2015. Plus attractif pour le client, il permet aux personnes en situation de handicap d’accéder plus facilement à notre offre de jeux et de services. Fin 2018, 60 % des points de vente en sont équipés.

Créateurs de lien social

L'implication d'un détaillant FDJ passe aussi par une attention particulière portée aux clients et à leurs attentes. Ainsi, Dominique Arnaud, détaillante FDJ® à Gap (05), témoigne : "Je suis constamment à la recherche de nouvelles idées pour enrichir mon activité. Je suis à l’écoute des demandes des clients : c’est ainsi que j’ai eu l’idée de proposer, en collaboration avec un partenaire spécialisé, un service de réparation de montres."

Pour sa part, Joël Asselin, détaillant FDJ® à Olivet (45) raconte comment il créé du lien social à travers son point de vente : "Le plus important dans mon activité, c’est le relationnel : il faut être capable d’instaurer un climat convivial dans le bar. Pour ce faire, j’ai par exemple accroché au mur des photos de nombreux clients, notamment ceux du matin, avec leurs prénoms, pour qu’ils puissent faire connaissance plus facilement." De leur côté, Noël et Laurence Rondeau, détaillants FDJ à Saint-Mathurin (85) témoignent : "Pour connaître ses clients, il n’y a rien de mieux que de participer activement à la vie locale. Nous sommes donc présents à chaque manifestation organisée dans le village, que ce soit la fête des moissons ou la fête de l’école. Aujourd’hui, je connais le prénom de la plupart de nos clients et notre établissement est devenu un lieu de rendez-vous pour tous les habitants du village et des environs." 

Enfin, Hélène Follin, détaillante FDJ® à Eu (76), tisse des liens de proximité avec ses fournisseurs : "Lorsque je rencontre le commercial de l’un de mes fournisseurs, j’attache beaucoup d’importance à sa capacité à anticiper mes besoins : c’est un critère important pour me fidéliser. Avec certains d’entre eux, comme avec mon fournisseur de produits pipiers, je passe un accord d’exclusivité en contrepartie d’une réduction de 20 % sur les prix catalogue. Je fais également appel aux commerçants voisins comme fournisseurs : c’est une solution parfois utile lorsqu’un client a une demande spécifique et cela permet de le fidéliser."

Détaillants Solidaires

Pour nos détaillants, la solidarité n’est pas un vain mot. Chaque année, ils se mobilisent pour relayer les événements que nous soutenons comme l’opération « Tous en fête ! » avec la Croix-Rouge française qui permet aux personnes en situation d'exclusion de sortir de leur isolement grâce à des activités et des événements pendant les fêtes de fin d’année.

De plus, les détaillants s’impliquent dans la vie locale via le programme « Détaillants Solidaires » de la Fondation d’Entreprise FDJ®. Il s’agit pour eux de valoriser des associations dans les domaines de l'éducation et de l'insertion. 

Béatrice Bourgois, détaillante FDJ® à Wimereux (Pas-de-Calais), grâce à qui déjà deux associations ont pu être soutenues par la Fondation d’entreprise FDJ®, témoigne à ce sujet : "Grâce à la Fondation d’entreprise FDJ®, nous avons la chance de pouvoir donner un coup de pouce non négligeable à des gens qui en ont vraiment besoin. De plus, c’est une super expérience humaine que nous avons chaque fois pu partager avec nos clients."